SYNCHRONIC

SYNCHRONIC

Nouveauté chez JM Vidéo, "Synchronic". Nouvelle réussite du tandem Justin Benson / Aaron Moorhead après "Résolution", "Spring" et "The Endless". Auteurs complets de leurs films (réalisateurs scénaristes acteurs producteurs effets spéciaux ect.), ils se sont construit avec peu de moyens un univers passionnant mêlant hard SF et fantastique/fantasy, fait de failles et paradoxes spatiotemporelles et de mythes revisités, le tout avec beaucoup d’humour et même de romantisme (le très beau "Spring"). "Synchronic" est leur premier budget confortable (bien que ça reste une production indépendante), leur premier film avec des stars et leur premier film qui devait sortir en salles, avant que la crise sanitaire n’en décide autrement. Mais ils se sont tout de même fait fait engager (très certainement avec l'appui d'Anthony "Le Faucon" Mackie) par Marvel/Disney pour réaliser des épisodes de la série Moon Knight, ce qui devrait leur débloquer quelques beaux projets par la suite.
Dans "Synchronic", deux amis ambulanciers (Jamie Dornan et Anthony Mackie) découvrent des victimes fracassés (pas seulement au figuré) par une puissante drogue qui emmène loin, très loin. Lorsque la fille de l’un d’entre eux disparait après en avoir pris une dose, l’autre ambulancier, qui découvre par ailleurs qu’il est mourant, décide de tester la drogue et va ainsi enquêter à travers ses trips afin de retrouver la fille. Mêlant thriller glauque et fantastique, mais toujours avec un certain humour noir, "Synchronic" est un film original qui alterne entre une triste réalité (les deux ambulanciers sont complètement torturés et désabusés) et des visions démentielles lors des voyages mentaux suite à la prise de la drogue, des voyages spatiotemporels qui emmènent les victimes dans des périodes violentes du passé ("Le passé ça craint", dit le personnage de Mackie après en avoir eu quelques aperçus) et donnent l'occasion aux réalisateurs de se laisser aller à leur imagination graphique. Anthony Mackie et Jamie Dornan sont excellents et leur complicité fonctionne bien (le thème de l'amitié ou de la fraternité est très présent dans l'oeuvre de ces cinéastes). Une vraie mélancolie se dégage de ce film à l'atmosphère sombre et aux échappées envoûtantes et angoissantes. S'il s'avère moins expérimental, plus balisé et plus grand public que leurs précédents films, "Synchronic" ne trahit ni style ni l'univers de Benson/Moorhead, dont "The Endless" est également dispo chez JM Vidéo. 


Test Blu-ray : Synchronic - Critique Film



Publié le 09 décembre 2021 Facebook Twitter

Commentaires

Aucun commentaire enregistré


Ajouter un commentaire
Votre nom :
Votre email :
Votre message :
Rechercher sur le site
Inscription Newsletter
 

TOP 5 LOCATION DVD


NOUVEAUTES DVD

Vous devez mettre à jour votre lecteur Flash. Ce site nécessite Adobe Flash Player, version 8 ou supérieure.
Veuillez cliquez ici


Location par voie postale

entrée des artistes

comité d'entreprise      
Adresse du video club : 121 avenue Parmentier - 75011 PARIS - Metro Goncourt ou Parmentier - Téléphone : 01.43.57.21.49
plebicite
Forum - Recrutement - Contact - A propos de Jmvideo - Pointer vers Jmvideo - Votre opinion nous intéresse
Plan d'accès à votre vidéo club - Syndication RSS
Copyright © 2002 - 2022 Jmvideo Tous droits réservés